.

icone-chameaubleu-gauche icone-chameaubleu-droit

Aujourd’hui nous vous proposons un dessert aux inspirations japonaises – Dessert que nous avons pu goûter lors de notre dîner dans un super restaurant nippon à Paris du nom de Kanade. Restaurant dans le quartier de Saint-Anne à Paris que nous recommandons chaudement. Le temps d’un repas nous avons retrouvé certaines saveurs découvertes lors de nos périples au Japon.
Comme souvent lorsqu’un plat nous emballe dans un restaurant, nous nous transformons en copycat et essayons de reproduire la recette à la maison. Nous vous proposons donc aujourd’hui une Panna Cotta au sirop de Kuro Sato et Kinako!

Derrière le nom de Kuro Sato ou Kurozato se cache en réalité du sucre noir d’Okinawa issu de la canne à sucre… De couleur très foncée, ce sucre a un goût très caractéristique tirant sur des notes torréfiées et presque de cacao.

Pour les néophytes, le Kinako est un délicieux ingrédient qu’on retrouve dans pas mal de desserts japonais. Derrière ce nom se cache en réalité de la poudre des graines de soja grillée. En termes de goût on est proche d’une légère saveur cacahuète avec des notes grillées, caramélisées. Le Kinako se trouve assez facilement dans les épiceries japonaises telles que Kioko ou Ace dans le quartier de Sainte Anne à Paris.

Du coup, nous obtenons un beau contraste entre le côté doux et crémeux de la Panna Cotta, alors que le Kinako et le sucre d’Okinawa apportent leur puissance aromatique. Bel équilibre et délicieux dessert.

❃ Ingrédients (4 Personnes) ❃

40 cl de crème semi épaisse
40 gr de sucre
1 gousse de vanille (optionnel)
3,5 feuille de gélatine
Poudre de Kinako

Sirop de Kuro Sato
150gr de sucre
150gr de d’eau

❃ Mode Opératoire ❃

Trempez vos feuilles de gélatine dans un gros volume d’eau pendant 30 min. Les feuilles de gélatine doivent être bien souples.

Dans une casserole, incorporez la crème et le sucre. Si vous avez de la vanille, fendez-la en deux.
Récupérez les graines à l’aide de la pointe d’un couteau. Rajoutez-les dans la crème.
Nous mettons également l’écorce de la gousse dans la préparation pour augmenter le parfum de la vanille.

Portez le tout à ébullition en mélangeant de temps en temps. Retirez la préparation hors du feu.
Essorez la gélatine et rajoutez-la dans la crème.
Bien mélanger la préparation pour faire dissoudre la gélatine.
Remplissez 4 verrines avec la préparation.
Laissez refroidir une bonne dizaine de minutes les Panna Cotta à température ambiante avant de les mettre au frigo.

Pendant ce temps, nous allons réaliser le sirop avec le sucre d’Okinawa.

Pour cela faire fondre la même dose d’eau et de sucre à feu moyen dans une casserole anti adhésive.
Dès que la préparation arrive à frémissement, remuez la préparation pour faire fondre la totalité du sucre.
Réservez le sirop dans une petite saucière ou récipient.

Laissez les Panna Cotta se figer tranquillement au frigo pendant plusieurs heures.
Idéalement comptez 2 ou 3 heures pour que les Panna Cotta durcissent bien.

Juste avant de servir, versez un bon filet de sirop d’Okinawa sur les Panna Cotta.
Saupoudrez par dessus une bonne dose de Kinako par-dessus. 

Votre Panna Cotta au Kinako est prête 🙂

En tant que gros gourmands, nous laissons toujours sur la table le reste de sirop et le paquet de Kinako pour en rajouter en cours de dégustation.

Le Chameau Bleu - Blog Voyage et Cuisine - Recette Japonaise de Panna Cotta au sirop de Kuro Sato et Kinako

❃ Bonus ❃

Le Chameau Bleu - Blog Cuisine et Voyage - RECETTE CAKE COCO - LIME - LIQUEUR DE YUZU

Après cette Panna Cotta au Kinako, nous restons dans les desserts japonais, avec un Cake Coco – Citron vert – Yuzu

 

Logo Le Chameau Bleu Blog Voyage et Gastronomie

Pour ne pas louper nos prochaines recettes, n’hésitez pas à nous suivre sur notre page Facebook ou sur Instagram

https://www.facebook.com/lechameaubleu.blog/

https://www.instagram.com/lechameaubleu/

 

Le Chameau Bleu-Blog Voyage et Gastronomie-Mappemonde

Informations Pratiques

La quantité de gélatine dépendra de vos préférences.
Si vous aimez les Panna Cotta moins fermes, réduisez un peu le nombre de feuilles de gélatine.

 





 

Laisser Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *