icone-chameaubleu-droit icone-chameaubleu-gauche

Lors de notre voyage dans le Tohoku, nous nous sommes fait une spécialité : celle de visiter les villes mal aimées par les guides touristiques. Akita ville de la préfecture éponyme n’a pas le vent en poupe dans les guides que nous avons pu consulter. « Ville de passage », « ville n’ayant que peu d’intérêts touristiques » sont quelques exemples de qualificatifs que nous avons pu lire. Esprit de contradiction oblige, nous avons décidé de prendre le contre-pied et sommes allés vérifier par nous même 😀
A contre-courant des indications des guides et première étape dans le Nord du Japon, Akita a été pour nous une très belle entrée en matière dans la région du Tohoku.

❄ Akita ❄

« Mademoiselle Elle a voulu voir Akita
Et on a vu Akita,
Elle a voulu voir Oga
Et on a vu Oga,

Monsieur Lui a voulu voir Odate
Et on a revu Tazawako,
Comme toujours… »

Désolé Monsieur Brel d’avoir massacré quelque peu votre chanson…😀 Mais revenons donc à Akita. Il est vrai que l’arrivée en train dans la capitale de la préfecture a été un peu perturbante. Elle peut faire naître quelques doutes même chez nous… Avions-nous fait le bon choix de destination? Est-ce représentatif du Tohoku? Voici quelques-unes de nos interrogations lors de nos premiers pas à Akita.

❄ Akita – Fausses Impressions ❄

En sortant de la gare moderne, vous marchez sous une grande promenade couverte entourée de gros blocs de building, de centres commerciaux – le tout un peu aseptisé. Cette promenade déboule ensuite sur une grande artère peu avenante… et ce jour-là dans un blizzard glacial. Comme souvent dans les grandes villes le quartier des gares est peu agréable. Il ne faut surtout pas en rester là.

Le Chameau Bleu - Voyage au Nord du Japon - Tohoku - Chateau d'Akita

Foncez par exemple au parc Senshu bâti sur les ruines d’un ancien château. On peut y voir encore quelques vestiges d’ailleurs.

❄ Akita – Parc Senshu ❄

Le parc, situé en hauteur, sur la droite de la grande avenue Hirokoji, est réputé pour ses cerisiers et autres fleurs du printemps. Mais la version sous la neige est assez impressionnante.

Le Chameau Bleu - Promenade dans le parc Senshu à Akita - Tohoku - Voyage au japon

Mais ce fut pour nous un tout autre décor : Le parc Senshu sous son duvet neigeux. Le parc a été super agréable avec de nombreux pavillons, temples et sites historiques. C’était magique et féerique.
Une belle balade paisible avec très peu de monde ce jour-là. Simplement le calme et le crissement de la neige sous nos pas.
Nous aimons ces ambiances feutrées où la neige absorbe les bruits environnants renforçant encore plus le sentiment de sérénité.

Le Chameau Bleu - Voyage au Nord du Japon - Tohoku - Tori du Temple d'Akita Yojiro Inari Shrine

Le Chameau Bleu - Voyage au Nord du Japon - Tohoku - Détail du Temple d'Akita Yojiro Inari Shrine

Le Chameau Bleu- Blog Voyage Akita - Scupture temple Akita

La tempête de neige nous a ensuite rabattu sur l’ouest de la ville et nous avons découvert des petites ruelles et le quartier des restaurants!

Le Chameau Bleu - Blog Akita Japon- Riviere Asahi

Une fois passée la rivière Asahi, on découvre en effet une nouvelle ville!

Le Chameau Bleu - Voyage au Nord du Japon - Tohoku - Rue d'Akita

Encore une fois nous concernant c’était en plein hiver donc attention, la ville sera sans doute différente à d’autres saisons, en plein été ou pour sakura. Mais la neige ce jour-là rajouta un charme indéniable à ce quartier.

Le Chameau Bleu- Blog Voyage Akita - Tohoku

❄ Gastronomie d’Akita : Nabé ❄

Le quadrilatère d’or des restaurants et des bars situés entre les rues Nakadori et Omachi, à consommer sans modération, c’est la fête!
On a eu beaucoup de mal à faire notre choix, on y est allé au coup de coeur. Au Japon, ce n’est pas risqué car globalement, on mange bien quasiment partout.

Le Chameau Bleu - Voyage Tohoku Akita - Restaurant de nabé

Le Chameau Bleu - Blog Akita Tohoku - Plat local Le Nabe

Le nabe, plat local, est une sorte de bouillon avec différents ingrédients dont des brochettes de riz! Une première pour nous.
Nous l’avons apprécié sur un tatami, installés dans une petite salle privée avec un fond de musique locale et un bon saké. Nous avons dû faire confiance aux restaurateurs car le menu n’était pas en anglais. idem pour le diner du lendemain 🙂

Le Chameau Bleu - Blog Voyage Tohoku - Restaurant Akita

Pas tous les restaurants n’étaient ainsi agencés mais de nombreux lieux vous font déchausser et vous installent dans des petites salles privées. Vous appréciez ainsi tranquillement sur votre tatami et tables basses une cuisine délicieuse.

❄ Les Sakés d’Akita ❄

Le Chameau Bleu - Blog Voyage Japon - Carte de visite de Saké Navi à Akita

La région est réputée pour les sakés. Vous aurez dans les restaurants de nombreuses propositions, mais pour les amateurs comme nous, vous pouvez commencer la soirée par un apéro chez Saké Navi. Nous y avons fait quelques passages 🙂

Le Chameau Bleu - Blog akita Japon - Devanture de Saké Navi

Cette boutique moderne propose des dégustations impressionnantes. Le patron est son équipe sympathique vont se mettre en quatre pour vous faire découvrir la production locale et vous indiquer les brasseries qui accueillent des visiteurs. A ne pas manquer!

Le Chameau Bleu - Blog Voyage Japon - Saké Navi à Akita

❄ Café Pamplemousse ❄

Le Chameau Bleu - Blog Voyage Tohoku - Café Pamplemousse Akita

Un petit café cosy niché le long de la rivière avec vue sur un arbre majestueux. Un havre de paix avec des douceurs énormes. Nous nous en sommes tenus au thé et au café. Ce dernier n’a pas du beaucoup agir sur Monsieur qui a disparu des radars une bonne heure, jet lag oblige :).
Ce café se situe juste au début d’une des rues du quartier des restaurants.

Le Chmaeau Bleu - Blog Voyage Tohoku - Japon - Intérieur Café Pamplemousse

❄ Marché d’Akita ❄

Le marché d’Akita n’est pas bien grandNous l’avons peu arpenté mais il est sympathique pour découvrir la production locale ainsi que les sakés, et vous pouvez aussi manger sur le pouce.

❄ L’appel De La Mer ❄

Le Chameau Bleu - Voyage au Nord du Japon - Tohoku - Dans le train vers Oga

Le Chameau Bleu - Blog Voyage Oga - Train du Tohoku

Comme à chacun de nos voyages, l’appel du large s’est fait sentir. Nous nous sommes dit que le contraste de la mer et de la neige pouvait être revigorant.
Et puis une dose d’embruns et d’air marin glacial ne pouvaient pas nous faire de mal!

C’est pourquoi nous avons donc décidé d’explorer Oga.

❄ Oga ❄

Le Chameau Bleu - Voyage au Nord du Japon - Tohoku - Oga- Plage d'U No Saki

Bon, explorer est un bien grand mot 🙂 Comme pour Kakunodate, pour ceux qui s’en souviennent (tout le périple est ici: kakunodate sous la neige) nous sommes arrivés un lendemain de festival (le namahage…donc c’était un peu une ville morte et nous nous sommes retrouvés vite seuls devant la gare, une fois que les voyageurs se sont tous dispersés et ont disparu après s’être enfoncés dans la ville. Qui curieusement était vide… Mais nous ne nous sommes pas démontés! des bus devaient circulaient selon la carte et l’office accolé à la gare nous a sauvés :).

Le Chameau Bleu - Blog Japon Tohoku - Plage Oga

Une fois que la personne eut compris que oui nous voulions vraiment aller à la mer ou du moins nous rapprocher de l’eau le plus possible, oui oui sous la neige, elle nous indiqua le bus à prendre et celui du retour.
A l’habitude de la politesse et de l’amabilité des japonais, le chauffeur de bus et d’autres voyageurs s’assurèrent bien que nous étions arrivés à bon port…oui oui nous voulions vraiment descendre là, à cette station située au milieu de nulle part.

Mais pour nous c’était exactement là où nous voulions être! Au milieu de nulle part, avec rien si ce n’est la mer!

Le Chameau Bleu - Blog Voyage Japon- Plage de Oga

Le retour dans la ville même a été aussi curieux car quand nous nous sommes mis en quête d’un restaurant. Chou blanc, nous avons fini par la boutique de mochis locaux et le supermarché pour attraper un ekiben (Monsieur pourra vous en faire tout un poème et cela fera d’ailleurs l’objet d’un autre post :))

Bref, cela vous donne une idée, en plein hiver, de la mer sur cette péninsule, près d’Akita. Ce n’est pas forcément ce que tout le monde recherche mais nous le referions sans hésiter, nous avons autant aimé le voyage que la destination.

Nous avons ensuite eu la mer rien que pour nous, une plage déserte sans baigneurs pour nous importuner 🙂

❄ Un Nid Douillet ❄

Petit point hébergement: nous avons eu la main heureuse par un pur hasard. En voyage, nous réservons toujours les premières nuits pour assurer notre acclimatation en douceur au pays et pour la suite nous faisons tout au fil de l’eau, nous laissant porter par nos pérégrinations. Cette fois-ci, nous avions opté pour ce qui nous semblait être un petit hôtel sans prétentions, à un prix très intéressant… Nous nous sommes retrouvés dans un hôtel tout pimpant qui venait d’être rénové et qui offrait à ses clients un accès sur les toits, jusqu’à minuit, à des onsens très propres et confortables. Un luxe encore plus appréciable avec la tempête de neige qui a gratifié notre arrivée!

Deuxième bonus le petit déjeuner plus que copieux chaque matin. Les chambres  sont correctes, propres et suffisantes quand on n’est que des voyageurs 🙂

❄ Alors Akita ? ❄

Le Chameau Bleu - Blog Akita Japon- Train vers Oga

Il faut admettre qu’Akita n’est pas souvent cité sur les sites touristiques. Mais nous avons aimé  notre séjour dans cette ville. Cette escapade à Akita a été pour nous une étape d’ambiance, d’atmosphère. Peu fréquentée a priori Akita vous permet d’approcher un certaine authenticité, du moins en hiver en pleine tempête de neige! Et puis, pour des amateurs de saké comme nous, Akita fut un excellent choix en la matière. 

❄ Bonus ❄

Le Chameau Bleu - Blog Tokyo - Roppongi - Centre National d'Art - Voyage au Japon

Retour sur Tokyo pour visiter le super centre national d’art

 

Logo Le Chameau Bleu Blog Voyage et Gastronomie

Pour ne pas louper nos prochaines escapades, n’hésitez pas à nous suivre sur notre page Facebook ou sur Instagram

https://www.facebook.com/lechameaubleu.blog/

https://www.instagram.com/lechameaubleu/

 

Le Chameau Bleu-Blog Voyage et Gastronomie-Mappemonde

Informations Pratiques

Train de Tokyo à Akita en shinkansen: moins de 4 heures

Marché de la ville
4-7-35 Nakadori
fermé le dimanche
5h-18h

Sake Navi 美酒王国秋田
5 Chome-2-1 Omachi
Ouvert tous les jours sauf le dimanche
16h-21 h

Café pamplemousse
3 Chome-1-6 Omachi
Ouvert tous les jours
de 11h à 22H

Akita Dormy Inn

2 Chome-3-1 Nakadori

Oga depuis Akita, en train une heure

 





2 Comments
  • la lykorne illettree dit :

    J’adore cette idée d’aller voir une ville boudée des guides touristiques…. Je trouve aussi qu’il est toujours mieux de se faire une opinion par soi-même…. Et visiblement vous ne l’avez pas regretté ! J’avoue que les photos du parc sont magiques, j’adore le mélange entre les portiques et la neige, c’est fabuleux…. les plats y ont l’air bons en prime ! Merci pour la découverte, je saurais y penser lors d’un voyage au Japon !!

    • lechameaubleu dit :

      Oooh merci! cela nous fait plaisir! En effet Akita a été une belle surprise, sous la neige, pas sûre qu’en plein été on ait le même coup de coeur…
      On a le chic aussi pour tenter des destinations où les avis sont mitigés, et on a pas toujours la main heureuse mais c’est toujours dans la bonne humeur 🙂
      Oui le parc était magique, la tempête de neige en fin de balade aussi! Et en effet on mange très très bien!
      Bon dans tous les cas c’est un peu moins sauvage que tes destinations nordiques 😉

Laisser Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *