icone-chameaubleu-gauche icone-chameaubleu-droit

La nuit sera longue au hameau des trois filles seules. Un lieu idéal pour les histoires de monstres cachés dans le placard des enfants et dont le nom pourrait très facilement se placer entre Pierre et le loup et Barbe-bleue. 

♦♦♦ Histoires De La Nuit ♦♦♦

Dans un cercle resserré autour de la famille Bergogne, pas aussi classique qu’elle n’en donne l’impression, et leur voisine excentrique, plane une menace.
L’auteur nous emmène tout d’abord sur une sombre histoire de lettres anonymes et l’on attend la matérialisation de ce péril tapi dans les environs de ce hameau éloigné.

Le Chameau Bleu - Blog Voyage et Littérature - Histoires de la nuit de Laurent Mauvignier - Photos Cabanne

Mais finalement en une seule nuit saisissante, tout bascule vers l’autre bord, la maison d’en face.
Les phrases sont tellement longues qu’elles nous tiennent en haleine, du retour d’école d’Ida à la sidération des protagonistes que nous partageons avec eux. L’enfant porte un nom d’actrice italienne qui parait incongru en plein milieu de cette campagne perdue. Un nom lourd à porter qui ne fait pas son âge, décalé comme la situation que va vivre cette famille.

Nous restons suspendus à chaque réplique des personnages entrecoupée de description nous faisant passer de l’un à l’autre sans nous laisser le temps de reprendre notre souffle. L’auteur nous donne le don d’ubiquité et nous invite à vivre plusieurs vies. Nous n’avons eu aucune envie de nous arrêter en chemin, même s’il nous plonge dans un drame en rase campagne si vide et isolée que la violence est encore plus implacable. Et surtout au ralenti. Le lecteur n’a à aucun moment le loisir de fermer les yeux en espérant sombrer dans le sommeil. Le temps pris pour nous plonger dans le cadre, la situation, les atermoiements des personnages donnent une impression de slow motion, et par ricochet nous nous retrouvons pris au piège comme les protagonistes.

♦♦♦

« Le passé n’est jamais mort. Il n’est même pas passé » – Faulkner

En nous penchant un peu sur l’auteur, nous avons compris qu’une de ses inspirations était Faulkner et tout s’est éclairé! Ce dernier est l’une de nos révélations -tardives- de lectrice avec « Absalon! Absalon » où le temps est annihilé avec l’intrication des temporalités et une narration tortueuse. Ici le passé rattrape la famille Bergogne. Lorsque vient la nuit, les monstres tapis dans l’ombre sortent, le passé que l’on avait cru enterré ou même oublié ressurgit. En tant que lecteur nous attendons une explication mais l’on se retrouve pris dans un cercle, impuissant.

Le Chameau Bleu - Blog Voyage et Littérature - Histoires de la nuit de Laurent Mauvignier

♦♦♦

La réalité est triste, sale et nous fait sentir bien seul. Aucun des personnages n’est glorieux et les enfants grandissent bien vite. En plus de 600 pages, l’auteur de façon magistrale nous emmène dans cette région que nous ne situons pas tout à fait sur le réseau de la SNCF. Pour cause, elle est encore plus enfoncée dans les limbes de la campagne française. Mauvignier nous tourmente une nuit entière. Mais on ne veut pas quitter les lieux de ce quotidien simple, dévasté en quelques heures.

Dans toutes les bonnes librairies, Histoires de la Nuit aux éditions de Minuit, 24€

♦♦♦ Bonus ♦♦♦

Le Chameau Bleu - Blog Voyage et Littérature - L'accident de chasse Carlson et Blair

Dans un autre style, retrouvez une sublime oeuvre : 

L’Accident de Chasse

 

Logo Le Chameau Bleu Blog Voyage et Gastronomie

Pour ne pas louper nos prochaines escapades, n’hésitez pas à nous suivre sur notre page Facebook ou sur Instagram

https://www.facebook.com/lechameaubleu.blog/

https://www.instagram.com/lechameaubleu/

 

 

 





 

Laisser Un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2017, Diane. All Right Reserved.