icone-chameaubleu-gauche icone-chameaubleu-droit

Prêt à être foudroyé sur place? Enfin durant quelques centaines de pages. Un roman très organique sur la vie de Nikki Saint-Phalle qui rend hommage à sa personnalité incandescente.

Trencadis

Trencadis : du catalan « cassures », « éclats », désigne une mosaïque réalisée à base d’éclats de céramique, comme le parc Güell à Barcelone.

Pour tous ceux attirés par le feu

On navigue entre différentes formes littéraires. L’ouvrage se présente comme un roman tout en étant une biographie assez libre sur l’artiste mais avec des témoignages troublants et pertinents. Ce qui permet de plonger sans difficulté dans le récit sans connaître forcément Nikki de Saint-Phalle. La réalité dépasse la fiction au fil des pages. Il y a certes une enfance écourtée et cabossée. Mais le tempérament était aussi là. Il donne naissance à un portrait de femme sans concession, dévouée à son art et solitaire. Certains parleront de mauvaise mère qui abandonne mari et enfants par passion. Il n’est pas question de caricature ou d’apologie. Pas de fard sur les moments plus ou moins glorieux de sa vie, ses choix et errances, le lecteur n’est pas épargné. De toute façon il faut avoir le cœur bien accroché pour rentrer dans son univers. Et l’on est averti dès les premières pages à coup de couteau.

Chaque chapitre, semblable à des éclats de céramique, est animé par une nouvelle étincelle, une nouvelle période, un drame, une aventure, une découverte. On en sort un peu épuisé avec l’impression de vivre sa vie à moitié face à Nikki. 

« J’ai décidé très tôt d’être une héroïne. L’important était que ce fut difficile, grand, excitant »

Le Chameau Bleu - Blog Voyage et Littérature - Trencadis - Sun God

Pour les amoureux de l’artiste

On est bien loin des biographies empesées voulant coller aux moindres détails et passant du coup à côté des passions qui font battre le cœur des sujets des biographes. L’auteur s’est véritablement emparé de la vie de l’artiste. Des détails donnent du corps aux épisodes marquants de sa vie précisément, permettant de saisir ses drames et aussi ce qui constituait le cœur même de son tempérament et de ses œuvres.

Elle a véritablement mis sa plume au service de son esthétique en s’affranchissant d’un récit méticuleux qui serait passé à côté de cette femme passionnée.

Le Chameau Bleu - Blog Voyage et Littérature - Trencadis - Sun God Description

Divers aspects de sa personnalité sont éclairés par des regards très différents, de sa femme de ménage au forain qui lui fournira un 22 long rifle pour une œuvre.

L’auteur emprunte aussi sa voix avec un ton qui sonne juste et une liberté surréaliste qui colle bien au personnage. Des citations sont enfin égrenées comme autant d’indices pour tenter de saisir l’âme tourmentée de son héroïne. D’où cette impression en demi-teinte qui laisse planer un voile de mystère entre les rumeurs, ragots, racontars, fantasmes, enquêtes, articles et la réalité supputée.

« Chacun son chemin, nous avons assez de boulevards qui autorisent les troupeaux, j’emprunte quant à moi un sentier trop étroit et tortueux pour être accompagnée ».

 

Le récit donne envie de (re)découvrir l’artiste et de mieux comprendre ses nanas géantes bariolées et ses sculptures imposantes souvent.

La vie intensément, dans toutes les bonnes librairies, Trencadis aux éditions Quidam, 22€

  BONUS

Le Chameau Bleu - Blog Voyage et Littérature - Histoires de la nuit

On vous propose de poursuivre vos lectures avec un autre ouvrage : 

Histoires de la nuit de Mauvignier

 

Logo Le Chameau Bleu Blog Voyage et Gastronomie

Pour ne pas louper nos prochaines escapades, n’hésitez pas à nous suivre sur notre page Facebook ou sur Instagram

https://www.facebook.com/lechameaubleu.blog/

https://www.instagram.com/lechameaubleu/

 





4 Comments
  • Hennequin dit :

    Que voulez vous dire par « roman très organique » ???

    • lechameaubleu dit :

      Désolé pour la réponse tardive, entre les vacances et la rentrée nous avons été peu réactifs, mais nous sommes en train de rattraper tout notre retard… Alors nous avons utilisé ce terme qui peut être vu comme un abus de langage mais qui pour nous décrit au mieux notre ressenti à la lecture du récit sur la vie de Nikki. L’approche n’est pas tant psychologique, intellectuelle que physique par l’interprétation de ce qu’elle vit dans sa chair. Et c’est ainsi que le récit est vivant et fougueux, peut-être au plus près du tempérament de l’héroïne.

  • Chantal Hennequin dit :

    Peut-être tardive mais bienvenue ! Je vous remercie pour la peine que vous avez prise à me répondre. Je comprends ce que vous avez voulu dire.. moi j’ai surtout ressenti un sentiment d' »urgence ». Mais comme vous j’ai vraiment était touchée par ce livre.

    • lechameaubleu dit :

      Merci 🙂 Oui je comprends aussi le sentiment « d’urgence » avec cette intensité dans tout ce qu’elle entreprend! Je trouve que le récit dans sa construction est une réussite et rend hommage à l’artiste avec justesse

Laisser Un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Copyright 2017, Diane. All Right Reserved.