icone-chameaubleu-gauche icone-chameaubleu-droit

Attention on arrête tout! Cet article est d’une importance capitale! Comment avons-nous pu passer à côté de ce sublime, merveilleux, exceptionnel, fantastique plat ???? Nous en faisons un peu trop ??? Cela n’est rien à côté de la jouissance gustative que ce Boeuf Rendang nous procure.  Cela fait bien longtemps que nous nous ne sommes pas autant extasiés sur une recette. Dans la série des plats addictifs, le boeuf Rendang tient une place assez prépondérante!! « Si tu n’as pas goûté un Boeuf Rendang avant quarante ans et des poussières, tu as raté ta vie 🙂 »… Nous l’avons échappé belle. D’ailleurs, nous ne pouvons manger ce plat uniquement à la maison car nous pouvons faire fi de la décence et lécher les assiettes et ne laisser aucune goutte aucune miette de ce plat.

Le Chameau Bleu - Blog Voyage et Cuisine - Recette du Boeuf Rendang Indonésien

✯ Boeuf Rendang Indonesien ✯

A chaque bouchée de ce plat, vous prenez un billet pour l’Asie du Sud Est. Nous pouvons l’annoncer : Le Boeuf Rendang est probablement l’une des meilleures armes pour lutter contre la morosité actuelle. Cela devrait être d’ailleurs remboursé par lé sécurité sociale. Pour cette recette, nous vous emmenons du côté de l’Indonésie… ou bien en Malaisie… Choisissez donc la destination qui vous le fait plus rêver. Pourquoi ces deux pays? Nous ne nous positionnerons pas sur la paternité de ce plat mais il semble qu’à l’origine ce plat était indonésien et qui est désormais consommé à travers toute la Malaisie mais aussi à Singapour et aux Philippines. En réalité le Rendang Daging peut se faire avec diverses viandes poulet, mouton. Mais probablement la version plus courante est probablement celle au boeuf.

Comme à son accoutumée, Monsieur Lui en mode obsessionnel a compulsé des milliers, que disons-nous, des milliards de recettes différentes de cette recette pour en extraire la substantifique moelle:-) Oui des semaines à surfer sur des sites plus ou moins obscurs et de sombres forums…et à se rendre compte que ce plat est très bien classé dans des compétitions internationales…et nous n’en avions jamais entendu parlé!

Voici donc notre interprétation du boeuf Rendang. Nous déclinons par avance tout état de dépendance à ce plat.

Il faut reconnaitre aussi que cette recette est un peu longue, néanmoins le jeu en vaut la chandelle voire bien plus! Donc armez-vous de patience et vos papilles vous en remercieront d’avance.

Le Chameau Bleu - Blog Voyage et Cuisine - Recette du Boeuf Rendang

✯ Ingrédients (3 -4 personnes) ✯

Pour la marinade de viande

  • 600gr à 1 kilo de boeuf à bourguignon (jarret, paleron, gite, plat de côte)
  • 6 CaS de coco râpée
  • 1 CaC de sel 
  • 3 CaS de purée de tamarin 
  • un peu d’huile

Pour la pâte de curry

  • 5 échalotes de taille moyenne
  • 5 gousses d’ail
  • 2 bâtons de citronnelle
  • 5 gros piments doux séchés
  • Un morceau de 3 à 4 cm de galanga
  • 1 morceau de 3 à 4 cm de gingembre
  • Un morceau de 3 à 4 cm de curcuma frais (sinon remplacez-le part 2 CaC de curcuma en poudre)

 

Autres épices

  • 2 bâtons de cannelle 
  • 4 clous de girofle
  • 3 anis étoilés
  • 3 cardamomes 
  • 4 feuilles de Combawa
  • 1 CaC de cumin 
  • 30 à 35 gr de sucre de palme
  • 250ml de lait de coco
  • 2 autre CaS de purée de tamarin

 

Le Chameau Bleu - Blog Voyage et Gastronomie - Pâte de Tamarin

Purée de tamarin

Pour la purée de tamarin, vous pouvez l’acheter toute faite ou bien faire comme nous avec une pâte de tamarin (cf photo)

Dans un gros bol, mettre un morceau de pâte de tamarin (environ un carré de 4 ou 5 cm) et de l’eau bouillante pour recouvrir entièrement la pâte. Laissez la pâte se gorger d’eau quelques minutes.

A l’aide d’une cuillère cassez la pâte, mélanger pour obtenir une purée. Ne pas hésiter à rajouter de l’eau chaude si nécessaire.

 

 

✯ Mode Opératoire ✯

Marinade

Faites torréfier la coco râpée. Pour cela, mettez la coco dans une poêle à feu moyen. Pensez bien à remuer la coco régulièrement pour éviter de la bruler. Laissez la coco se colorer jusqu’à obtenir un beau roux.

Découpez les morceaux de bœuf en cubes de 3 ou 4 cm et déposez-les dans un grand saladier.

Incorporez la coco râpée et 3 CaS de purée de tamarin et un filet d’huile. Mélangez et laissez mariner 30 minutes à 1h minimum.

 

Pâte de curry 

Pendant ce temps, préparez la pâte de curry. 

Trempez les piments dans un bol d’eau chaude. Épluchez gingembre, ail, curcuma et galanga. Découpez la citronnelle en gros tronçons. 

Dans un mixeur, mixez grossièrement le tout (échalote, curcuma, galanga, gingembre, piment, ail) (ici, vous pouvez mixer plus finement pour avoir une purée mais de notre côté nous aimons avoir un peu de matière en bouche ça permet d’avoir plein de parfums distincts sur les papilles)

Vous pouvez faire la pâte de curry au mortier. C’est nettement meilleur mais cela nécessite un gros mortier et beaucoup d’huile de coude :-).

Cuisson 

Dans un grand fait-tout, mettez un bon filet d’huile à feu moyen fort. 

Faites revenir pendant 3 ou 4 minutes la pâte de curry, cannelle, badiane, clous de girofle, cardamome et cumin.

Cette étape a pour but de développer tous les parfums et arômes des épices.

Rajoutez la viande avec sa marinade dans le fait-tout.

Faites revenir l’ensemble pendant 5 à 7 minute à feu moyen.

Rajoutez les feuilles de combawa. Rajoutez le sucre de palme et 2 CaS de purée de tamarin.

Bien mélangez la préparation et laissez revenir le tout 3 ou 4 minutes.

 

Rajoutez ensuite le lait de coco dans la casserole.

Rajoutez un peu d’eau pour mouiller à hauteur voire un petit plus. Rectifiez l’assaisonnement en rajoutant du sel. 

Laissez mijotez à feu doux le tout entre 1h30 et 2h en fonction de la taille de vos morceaux de viande et la tendreté que vous souhaitez. Si jamais pendant la cuisson, la préparation est trop sèche rajouter un peu d’eau.  La sauce doit être épaisse et pas trop liquide.

 

Nous avons tendance à pousser un peu plus le mijotage pour avoir une viande plus fondante mais cela n’est qu’une histoire de goût et de préférence.

Bonne dégustation! Avec toutes les épices du boeuf rendang, un simple riz blanc en accompagnement est nettement suffisant. 

`Le Chameau Bleu - Blog Voyage et Cuisine - Recette du Boeuf Rendang malais

 

BONUS

Le Chameau Bleu - Blog Gastronomie - Moqueca de crevettes recette

On poursuit notre voyage dans l’assiette avec

une moqueca de crevette brésilienne

 

Logo Le Chameau Bleu Blog Voyage et Gastronomie

Pour ne pas louper nos prochaines escapades, n’hésitez pas à nous suivre sur notre page Facebook ou sur Instagram

https://www.facebook.com/lechameaubleu.blog/

https://www.instagram.com/lechameaubleu/

 

 

2 Comments

Laisser Un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2017, Diane. All Right Reserved.