icone-chameaubleu-gauche icone-chameaubleu-droit

Une fois n’est pas coutume, nous partons au Texas! En réalité, nous n’avons jamais foulé ce territoire mais qui sait… Nous avons passé un confinement sous le signe du guacamole maison, du coup, en remontant un peu au nord sur le même continent, nous avons opté pour le chili con carne. Mademoiselle a une adoration pour le chili, cette bonne sauce qui réchauffe les coeurs, avec un léger picotement en fin de bouchée, évoque les santiags et décors de western.

Concernant Monsieur, comme souvent pour les plats qu’il n’affectionne pas, cela remonte à l’enfance et aux atrocités culinaires servies dans les cantines d’école. Un chili con carne se transforme alors très vite en soupe maronnasse d’haricots au goût de flotte. Mais c’était sans compter sur la sape de Mademoiselle. Il est vrai que les dernières dégustations ont remis Monsieur dans le droit chemin. Mais que voulez-vous? Un bon chili con carne chez Walrus dans notre ville de coeur à Gand, cela change un homme 😊

✯ Notre Recette du Chili Con Carne ✯

Le confinement a donc été une période parfaite pour analyser et décortiquer les différentes recettes trouvées sur le net et se ré-approprier ce plat. Notez au passage qu’originellement le chili con carne se cuisine sans haricots rouges. Donc les ayatollahs crieront au scandale à la vue de la recette. Mais qu’importe, l’important, c’est le goût. Et la cuisine c’est comme on aime! Voilà donc notre version de ce classique de la cuisine texane.

Quelques détails sur la recette

Nous avons opté pour des boîtes de conserve d’haricots rouges cuit par commodité. Cela nous a évité le trempage la veille au soir des haricots rouges secs. Vous pouvez bien évidemment vous lancer dans ce processus supplémentaire. Du coup, il vous faudra allonger le temps de cuisson tout en surveillant la quantité d’eau de la préparation. Il faut que les haricots rouges soient fondants.

De même pour les tomates, nous avons pris des tomates en conserve par économie de temps. La recette comporte suffisamment d’étapes pour éviter de s’en rajouter. 

L’objectif ici est d’aller chercher du goût, la richesse des parfums! Du coup aussi étrange que cela puisse paraitre, on a récupéré des astuces ici et là, notamment celle de Jamie Oliver avec la réhydratation du piment séché dans le café. D’ailleurs café et cannelle viennent parfaire avec le reste des épices la complexité aromatique.

Clairement tout cela a rendu ce chili con carne ultra addictif, nous en avons mangé quasiment 3 ou 4 fois d’affilé sans jamais éprouver de lassitude, c’est vous dire. 

Dernier point, au lieu de prendre de la viande hachée, le fait de découper en petits dés la viande augmente clairement la gourmandise du plat, vous avez de la matière en bouche, de la mâche. Des petits morceaux de viande fondante viennent vous caresser les papilles et vous titiller le palais. Bref, ne vous laissez pas décourager par les nombreuses étapes de ce plat. Au final vous allez vous régaler!

✯ Ingrédients (4 à 6 personnes) ✯

Entre 600gr et 800 gr de boeuf à bourguignon (paleron, gite ou macreuse)
2 gros oignons rouges. A défaut prenez des oignons jaunes.500 gr d’haricots rouges cuits égouttés
Le zeste et le jus d’un citron
800 gr de tomates concassées
1 litre d’eau ou de bouillon de boeuf. 
3 gousses d’ail 
2 CaC de Paprika
2 CaC of Origan
1 CaC of Cumin
2 CaC de grain de coriandre
2 CaC de grain de poivre
1 baton de cannelle
Un piment Anchos ou Guajillo séché
1 grand grande tasse ou mug de café
Laurier / Thym
Sel 

75 gr de lardon (optionnel)
1 ou 2 piments oiseaux (optionnel si vous aimez le côté épicé. Nous on se borne à 1 seul piment)
Quelques brins de coriandre

✯ Mode Opératoire ✯

Préparez une pâte/un mélange d’ail et de piment oiseau. Pour notre part nous aimons le mortier mais vous pouvez hacher ou mixer ensemble l’ail et le piment

Réhydratez les piments Anchos/Guajillo dans le café chaud. 

Découpez la viande de boeuf en petits dés les plus petits possibles, de moins d’un centimètre si possible.

Ciselez les oignons.

Dans un grand fait tout, faites chauffer à feu vif un bon filet d’huile d’olive.

Saisissez la viande.

Rajoutez alors les oignons, lardons et le mélange ail et piment.

Faites revenir le tout pendant 3 à 4 minutes.

Rajoutez-les autres épices, c’est à dire paprika, cumin, origan et cannelle.

Incorporez également le jus d’un citron, le zeste et le piment Anchos/Guajillo réhydraté

Mélangez le tout.

Dans une boule a épice, mettez grain de poivre et coriandre et plongez la dans la préparation. 

Rajoutez ensuite les tomates pelées, le café et l’eau/bouillon.

Rajoutez quelques feuilles de laurier et un ou deux brins de thym.

Et laissez mijoter le tout à feu moyen-doux pendant 1h30. 

Au bout de ce temps de cuisson, rajoutez les haricots rouges.

Mélangez-le tout et relaissez mijoter encore 10 à 15 minutes.

Surveillez de temps en temps la cuisson et ne pas hésiter à rajouter un peu d’eau si nécessaire. Il ne faut pas que la préparation soit trop sèche. 

Rectifiez l’assaisonnement. 

Il vous reste plus qu’à dresser votre chili con carne avec un peu de riz blanc et parsemez le tout de coriandre ciselé. 

BONUS  

Le Chameau Bleu - Blog Voyage et Cuisine - Recette de Sauté de Porc Haché au Basilic Thai - Pad Kra Pao

Envie d’une autre recette gourmande?  Si vous testiez le porc haché à la thaïlandaise

Logo Le Chameau Bleu Blog Voyage et Gastronomie

Pour ne pas louper nos prochaines escapades, n’hésitez pas à nous suivre sur notre page Facebook ou sur Instagram

https://www.facebook.com/lechameaubleu.blog/

https://www.instagram.com/lechameaubleu/




 
 

 

 

Laisser Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2017, Diane. All Right Reserved.